Sélectionner une page

Vous vous demandez comment réaliser le CV parfait gratuitement ? Tout d’abord, posez-vous la question suivante : qu’est-ce qu’un CV parfait ?

Le CV parfait a une fonction et une seule : vous permettre de décrocher un emploi. Peu importe que nous parlions ici d’un emploi d’avocat, de vendeur de légumes ou de basketteur professionnel. La question n’est pas de savoir si vous valez mieux que le voisin, mais de vous en démarquer.

Vous êtes tombé sur une offre d’emploi pour un job de rêve ?

100 personnes l’ont vue avant vous. Parmi elles, des personnes plus qualifiées, moins qualifiées etc., mais surtout : des personnes qui savent mieux se vendre. C’est elles que nous allons étudier ici, finalement. Parce qu’il va falloir être encore plus convaincant. Comment créer un CV vendeur, qui retiendra l’attention de votre recruteur, voilà la seule vraie question.

 

1) Deux erreurs à éviter absolument dans la création de votre CV :

En tout premier lieu, si vous voulez créer un CV original et qui saura retenir l’attention du recruteur, n’utilisez pas la police de caractère « Times new roman ».

En effet, les conseillers emplois nous le disent depuis des années : cette police a été beaucoup trop utilisée sur tous les Curriculum Vitae depuis 15 ans ! 

De sorte que commencer la création de votre CV en ennuyant mortellement votre futur patron n’est certainement pas la meilleure des choses à faire.

La seconde erreur commise encore par la plupart des gens est pire que la première. Si votre CV comporte cette erreur vous risquez de passer pour un amateur ou pire encore : de rendre votre CV absolument illisible de votre recruteur (ce qui entre nous soit dit, est vraiment une grosse erreur…).

Cette seconde erreur est la suivante : n’envoyez plus jamais un CV ou une candidature à un poste sous format Word. Cela est vrai pour n’importe quelle recherche d’emploi dans le monde, de la plus modeste à la plus ambitieuse.

Pourquoi ? Pour 2 raisons. Tout d’abord parce que créer un CV sous Word est très laid : c’est un logiciel de traitement de texte. Or votre CV se doit d’être graphique. Votre CV est votre vitrine, la représentation visuelle de votre talent, de vos compétences.

Mais la 2ème raison pour laquelle il ne faut surtout jamais envoyer son CV sous format Word, est que ce logiciel ne garde pas forcément la mise en forme sous laquelle vous l’avez créé. Si votre recruteur n’a pas la même version du logiciel que vous ou pire, s’il a un autre logiciel, toute mise en forme de votre CV risquera d’être perdue. Et votre candidature sera absolument illisible.

 On évitera donc absolument l’envoi d’un CV au format word.

 

2) Comment bien choisir la forme de votre CV ?

La première question que vous devez vous poser est : en quoi consiste le travail pour lequel vous postulez ?

Est-ce que c’est un travail de communicant, pour lequel il va vous falloir un CV design et graphique, ou, par exemple, un emploi de juriste, pour lequel on préférera généralement un CV sobre et élégant ?

Projetez-vous autant que possible dans la tête de votre futur patron. Prenez toutes les infos possibles sur lui, son poste, son entreprise : LinkedIn, Viadeo, tout est bon à prendre.

Chercher un emploi, c’est vouloir correspondre à une case. Plus vous aurez une idée précise de cette case et de celui ou celle qui la dirige, plus vous pourrez être convaincant.

La pertinence du choix de votre CV dépendra donc de votre capacité à comprendre votre interlocuteur. 

Il y a sur internet des milliers de modèles de CV gratuits. Surtout, ne prenez pas ceux-là (nous allons en parler juste après). Par contre, rien ne vous empêche de vous en inspirer !

Dans mon travail d’écrivain public, je montre souvent à mes clients en recherche d’emploi des modèles de CV en ligne : c’est très utile pour avoir une idée de ce qu’ils désirent et pour comprendre leur psychologie.

 

3) Pour créer un bon CV, démarquez-vous !

Si vous arrivez bien à visualiser votre futur patron, vous parviendrez sans doute à imaginer son bureau. Que voyez-vous sur ce bureau ? Une pile de CV. Leur nombre est un problème bien sûr : ils sont autant de chances de ne pas atteindre votre but.

Or quel est ce but ? C’est que votre CV soit l’équivalent d’un rayon de soleil dans la lourde pénombre du bureau de votre futur patron.

Il faut qu’il lui fasse l’effet d’un sourire chaleureux, ou une forte impression de confiance. Cela passe d’abord par la forme.

La bonne nouvelle ? Une grande partie de ces CV est identique.

En effet, beaucoup ne prendront pas la peine de chercher à créer un CV vraiment convaincant et unique. Beaucoup seront exactement identiques, puisqu’il s’agit de CV téléchargés gratuitement sur internet.

L’utilisation d’un logiciel tel que Photoshop ou Gimp pour créer votre CV est particulièrement recommandée. D’ailleurs, Gimp est gratuit et assez simple d’utilisation !

 

4) Un CV original… mais pas trop

Le secret de la réussite de votre recherche d’emploi, de la création d’un CV ou de la vie en général est dans la juste mesure.

Les CV à fond ananas ou les couleurs ultra-criardes sont à réserver à des publics avertis.

Votre Curriculum Vitae doit refléter une personnalité digne de confiance, dynamique, sûre d’elle. À moins que vous ne postuliez pour un emploi créatif, évitez donc de créer un CV avec une esthétique trop engagée.

 

5) Quelle police de caractère utiliser pour votre CV ?

Puisque vous avez juré de ne plus jamais vous servir de Times new roman comme police de caractère pour votre CV, vous avez l’embarras du choix. Favorisez bien entendu une police lisible, pas trop bariolée.

Certains utilisent une police manuscrite pour leur CV. Attention tout de même à ne pas utiliser que celle-là, car votre candidature deviendrait vite illisible. Vous pouvez par exemple l’utiliser pour l’information centrale (nom/ prénom/ emploi recherché), puis remplir les autres champs de votre CV avec une police plus neutre.

 

6) Doit-on mettre une photo sur son CV ?

Depuis des années, on se demande s’il faut mettre une photo sur son CV. Sans doute que la seule conclusion à en tirer est la suivante : ça n’est absolument pas important.

Si vous faites partie des 0,5% de la population à considérer que votre visage est photogénique et vendeur (ou si vous postulez pour un emploi de modèle photo ou pour un casting cinéma) alors allez-y.

La seule question à se poser dans ce cas est : « est-ce que mettre une photo sur mon CV renforce ma candidature ? ». Si la réponse est oui, foncez. Si vous ne savez pas trop, autant ne pas en mettre.

 

7) Doit-on mentionner son âge sur son CV ?

Il y a deux cas pour lesquels mentionner son âge sur son CV peut être dangereux : si vous êtes trop âgé, ou si vous êtes trop jeune. La difficulté de la recherche d’emploi senior est un vrai problème, tout comme le fait de parvenir à acquérir de l’expérience lorsqu’on n’en a pas.

Personnellement, je rejoins à ce sujet ce qui est dit par Pierre Manificat, responsable du pôle recrutement au sein de JLO Conseil : «  Pour un senior susceptible d’être discriminé sur le critère de l’âge, il est légitime de ne pas dater ses diplômes par exemple, de ne pas mentionner toutes ses expériences professionnelles mais seulement celles des 10 ou 15 dernières années. Le CV ne doit pas être un catalogue mais une synthèse des points forts du candidat. »

 

8) Doit-on mentionner son adresse sur son CV ?

Ici encore, il n’y a pas de règle absolue, simplement un principe important pour vous qui rédigez votre CV : cela appui-t-il votre candidature ?

Le fait est que bien souvent votre CV risquera de se voir recalé parce que vous habitez trop loin, ce qui représente aux yeux de votre patron un risque supplémentaire de pénibilité ou de manque de ponctualité (grèves, embouteillages, etc.).

Par ailleurs, on sait la discrimination qu’il peut y avoir si vous venez d’un quartier chaud : l’info peut sembler anodine, mais ce n’est pas le cas pour votre employeur.

Si cette seule mention risque de créer une crise de parano chez votre employeur, évitez de la mettre.

 

9) Que se passe-t-il dans la tête de mon employeur potentiel ?

Pour en finir sur la question de la forme de votre CV, je voudrais ici vous glisser un lien, qui vous donnera une meilleure idée de ce qui se passe dans la tête de votre employeur potentiel.

Puisque nous sommes en 2018, vous vous doutez bien que des gens ont analysé, à la lumière de la technologie, les aspects les plus fondamentaux du processus de lecture d’un CV.

Le Eyetracking, c’est l’étude du mouvement des yeux, laquelle s’applique en l’occurrence à celui des yeux de votre patron, qui parcourt votre CV. Zones chaudes et zones froides.

 Jetez un œil là-dessus :

 

Maintenant, votre CV a une forme parfaite : si vous suivez tous ces principes, votre candidature sera visuellement forte, marquante.

Mais dans votre Curriculum Vitae comme dans toute chose, la forme n’est pas tout. Le contenu de votre CV demeure d’une importance capitale. Dans peu de temps sera posté la seconde partie de  « La méthode ultime pour créer un CV gratuit et original ».

N’hésitez pas à vous abonner à la newsletter ci-dessous pour être au courant de sa parution et de toutes nos news.

 

 

 

 

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Un écrivain public à Lyon | Rédacteur web, écrivain public - […] vivre en écrivant des lettres de motivations et des biographies, en aidant les gens à créer un super CV,…
  2. Le rédacteur web est un écrivain public comme les autres - […] aller plus loin : La méthode ultime pour créer un CV gratuit et original, article dans lequel j’explique pourquoi…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *